Il n'est pas trop tard pour vous faire vacciner contre la grippe!


Une fois le vaccin contre la grippe administré, il faut compter 2 semaines pour atteindre un niveau de protection optimal. Janvier, février et mars étant les mois de la grippe par excellence, il n'est donc pas trop tard pour se faire vacciner chez votre médecin ou au travail!


​Si vous hésitez à vous faire vacciner ou si vous avez des questions sur la grippe ou le vaccin, demandez conseil à votre pharmacien. Il prendra le temps de vous répondre.



Début décembre, 2.056.861 doses de vaccin contre la grippe avaient déjà été délivrées dans les pharmacies belges, soit 5 % de plus que l'an dernier. L'augmentation est surtout sensible parmi les personnes de 50 à 65 ans (+ 15%) et celles de moins de 50 ans (+ 13 %). Cela dit, nous n'avons pas encore atteint la couverture vaccinale de 75% que l'Organisation mondiale de la santé recommande pour les groupes à risque. Mais il n'est pas trop tard pour se faire vacciner.

A l'heure actuelle, la couverture vaccinale pourrait encore être améliorée,​ surtout parmi: 

  • les femmes enceintes, 
  • les personnes souffrant de maladies chroniques, 
  • les parents d'enfants de moins de 6 mois, 
  • les personnes vivant sous le même toit qu'une personne à risque. 

Une fois le vaccin contre la grippe administré, il faut compter 2 semaines pour atteindre un niveau de protection optimal. Janvier, février et mars étant les mois de la grippe par excellence, il n'est donc pas trop tard pour se faire vacciner chez son médecin traitant ou au travail !

L'an dernier, le confinement et les mesures sanitaires ont empêché la grippe de sévir. De ce fait, nous avons produit moins d'anticorps. Cet hiver, davantage de personnes pourraient donc être plus vulnérables vis-à-vis de la grippe. Les experts craignent la période de fin d'année, propice à sa propagation. Or les restrictions imposées par la crise l'an dernier ne le sont plus cette année…

Alors que la Belgique fait face à une 4ème vague de COVID-19 difficile, une épidémie de grippe pourrait avoir un impact majeur. Le risque est surtout plus élevé pour les personnes déjà affaiblies. C'est pourquoi, il est conseillé aux personnes appartenant aux groupes vulnérables – qui bénéficient d'ailleurs d'un remboursement de l'INAMI – de se faire vacciner contre la grippe. Cela réduit leur risque de tomber malade et de développer des complications. 

Par ailleurs, une forte augmentation du nombre d'infections grippales au cours de la pandémie actuelle ferait peser une charge supplémentaire sur notre système de santé déjà mis à rude épreuve. Selon l'institut de santé Sciensano, chaque année, un demi-million de personnes sont touchées par la grippe en Belgique. Parmi elles, en fonction de la gravité de l'épidémie, 5 à 15.000 doivent être hospitalisées.

Le saviez-vous? 

Depuis le  1er octobre, vous pouvez vous procurer le vaccin directement auprès de votre pharmacien, sans ordonnance médicale. En outre, le vaccin est largement remboursé si vous appartenez à l'un des groupes à risque (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes atteintes d'une maladie chronique grave, femmes enceintes, personnes ayant un IMC >35, personnes travaillant dans le secteur de la santé...) ou si vous avez entre 50 et 65 ans.​

Plus d'infos sur la grippe >> La grippe n'est pas une infection bénigne.



Notre mission

Pharmacie.be soutient et valorise le rôle du pharmacien en tant que partenaire à part entière des soins de santé.

Partenaires institutionnels

www.fagg-afmps.be
www.pharma.be
www.croix-rouge.be

Contactez nous

Veuillez noter que pharmacie.be n'est pas un site de pharmacie en ligne

Mentions légales

Privacy policy
Déontologie